Imprimer (nouvelle fenêtre)

Histoire

L’origine de Choisy-en-Brie est ancienne : détruite par les Romains entre 58 et 50 av. J.-C. la commune portait autrefois le nom de Calet.

En 1578, les habitants construisirent des fortifications pour se protéger des pillages. En 1831, Choisy-en-Brie, fut désignée pour être le centre d’un bataillon de la garde nationale. Près de l'église paroissiale actuelle, dédiée à Saint-Pierre et St-Paul, il existait autrefois un prieuré de bénédictins, avec une église dédiée à Saint Eutrope, maintenant détruite.

L’Eglise St Pierre-St Paul, de transition romano-gothique, est composée d’un portail du XIIe siècle, de puissants contreforts, d’une nef voûtée d'ogives à collatéraux. On peut également noter la présence d’un retable d'autel datant du XVIIe et du XVIIIe siècle, d’une chaire de 1640, d’une toile (Le Vœu de Louis XIII) et de panneaux de bois peint datant également du XVIIe siècle.

Explication des Armes de Choisy en Brie

Le premier carré est couleur de Brie, province de Choisy. Le jaune symbolise les deux cours d'eau entourant le village en presqu'ile. La crosse symbolise Saint-Martin-des-Champs, propriétaire et "seigneur" du village de longs siècles durant. Le silex symbolise la présence d'un site préhistorique près du village. Les navettes marquent la présence d'une importante concentration de tisserands à cet endroit. L'étoile verte à 7 branches marque la caractéristique du village qui possède 7 rues partant en étoile de l'église.

La couronne murale est le symbole des villes et villages ; elle est d'argent car la ville a été fortifiée. Le blé honore l'agriculture et le frêne les fôrets. La croix de guerre 1914-1918 a été décernée à la commune.

D'après Jean-Claude MOLINIER

Héraldiste